Au chemineau faisant halte sur ce blog…

Théo Varler vers 1933.Cet espace se veut un endroit de diffusion de l’œuvre prolifique de Théo Varlet, écrivain aussi remarquable que l’oubli et l’ostracisme auquel il à été condamné. Son œuvre est, nonobstant, d’envergure: des très nombreux écrits dans le domaine de la poésie, la nouvelle, le romanpsychologique et d’anticipation, les sciences, la traduction et la christique littéraire et scientifique.  Né à Lille en 1878, il décéda à Cassis en novembre 1938 dans la plus grande détresse physique et économique. C’était une époque aux prises avec d’énormes bouleversements littéraires et politiques qui allaient enterrer sa mémoire pour toujours. Pour toujours?…

Publicités